Contact : +229 55808046

/

contact@agoodjieconcept.com

5 ETAPES POUR SE LANCER DANS LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE.

5 étapes pour se lancer dans la distribution alimentaire

La distribution des produits alimentaires est un domaine complexe à l’image de cette catégorie de produits elle-même. Des paramètres importants sont à considérer avant toute initiative de distribution de produits alimentaires. Nous vous présentons les étapes à affranchir pour pouvoir se lancer dans la distribution des produits alimentaires proposés par l’expert Jean Claude AGBORTEM et PDG de l’entreprise Agoodjié Concept Corporation SARL.

Étape 1 : Acquérir des connaissances sur l’activité

La distribution nécessite un minimum de connaissance avant de se lancer. Il faut une formation, aller suivre les cours à travers des personnes qui peuvent vous assister. Il faut être informé sur les produits alimentaires. Sans ces connaissances, ça sera difficile de se lancer dans la distribution.

Étape 2 : Acquérir de l’expérience

La connaissance ou formation ne suffit pas pour se lancer, il faut aussi l’expérience. Pour avoir cette expérience il faut travailler chez quelqu’un qui a déjà l’expérience afin que cette personne vous montre le chemin. Dans tout métier professionnel, quand vous êtes novice, il vaut mieux aller chercher un mentor. La plupart des distributeurs qui réussissent aujourd’hui c’est parce qu’ils ont acquis de l’expérience en travaillant chez quelqu’un avec qui on peut apprendre.

Étape 3 : Choisir les produits

Après l’expérience, le choix des produits est important. Tous les produits alimentaires ne sont pas pareils. Il y en a qui sont bien vendus, il y en a qui se vendent lentement. Chaque produit a ses réalités.

Pour faire donc ce choix de produit, il est conseillé de faire une étude de marché pour ressortir certains éléments qui peuvent aider dans le choix. Si non vous allez investir votre argent sur des produits qui ne vont pas marcher . Il y a aussi la conservation des produits qui doit aussi être prise en compte.  Si vous choisissez un produit qui ne fait pas 2 ou trois mois, et que vous n’avez pas la capacité de gérer ce genre de produit vous aurez des pertes. Par exemple si vous choisissez de distribuez des produits congelés, il va falloir trouver les moyens de le faire. La troisième étape c’est le choix des produits et il ne faut pas être pressé à ce niveau, il faut aller « molo molo ».

Étape 4 : Choisir le modèle de distribution

Après le choix du produit, il faut maintenant passer au modèle de distribution. Le choix du produit impose un modèle de distribution. L’environnement aussi impose un modèle de distribution. Mais pour arriver à un modèle de distribution, il faut savoir que la distribution vise à amener les produits aux consommateurs. Votre capacité et certaines réalités qui vous concernent vont aussi impacter votre décision du modèle de distribution. Il suffit ici de faire le choix de comment vous allez faire votre distribution.

Étape 5 : Commencer

C’est une étape essentielle qui vient après avoir eu la connaissance, l’expérience, choisi le produit et le modèle de distribution à travers l’environnement. A ce niveau, le distributeur ne doit rien faire dans la précipitation. Il faut commencer petit en développant le réseau de sorte que c’est le réseau qui vous impose certaines actions. Par exemple celui qui veut importer de la tomate, la personne peut commencer avec deux ou trois conteneurs parce qu’il a de l’argent au lieu de commencer avec une petite quantité. Alors que ça peut ne pas marcher et le mettre en difficulté. Très souvent, il est conseillé de ne pas commencer avec des produits inconnus afin d’avoir moins de stress, moins de travail à faire. Avec un produit inconnu, le distributeur risque d’avoir de nombreuses implications et de se mettre en difficulté. Le commencement dépend de chaque personne.

Le processus général va être de s’installer, se faire un nom et ensuite introduire d’autres produits. Prenons le cas d’une personne qui veut se lancer dans la distribution au Bénin, il faut commencer par prendre un produit qu’ils ont l’habitude d’acheter. Il faut ensuite s’installer la confiance et plus tard venir avec d’autres produits. Et ça va couler !

 

Spread the love

Leave a Reply